En mars, avril et mai 2018, on parlera des bibliothèques populaires

En mars, on parlera des bibliothèques populaires à la Bibliothèque des Amis de l’Instruction du IIIe Arrondissement et à la Chapelle de l’Humanité 

Samedi 10 mars 2018 de 17 à 19 heures, dans le cadre des rencontres de la Bibliothèque des Amis de l’Instruction du IIIe arrondissement (pour les détails pratiques, voir sur le site de la BAI-III)

Présentation des dernières recherches sur l’histoire des Bibliothèques populaires au XIXe siècle (Agnès Sandras et Jean-Charles Geslot)

 

Rappels introductifs :

  1. L’organisation des Bibliothèques populaires sous le Second Empire

  • La question du statut associatif avant la loi de 1901
  • Un exemple : la genèse de la Bibliothèque populaire  de Versailles

2.   Le rôle ambigu des acteurs

  • La complexité des réseaux des bibliothèques populaires  : saint-simoniens, fouriéristes, comtistes, francs-maçons, internationalistes… sous le Second Empire
  • Victor Duruy, le pouvoir impérial et les Bibliothèques populaires

3. La réalité des bibliothèques

  • Quels livres ? Instruction ou délassement ? Exemples de collections en histoire et en géographie
  • Quels lecteurs ?

Réponses aux questions des auditeurs :

  • vendredi 16 mars 2018 de 9h30 à 17h30 : à la Chapelle de l’Humanité (IIIe Arrondissement), la Maison Auguste Comte organise une journée d’études (pour les détails pratiques voir ici) 

Mouvements ouvriers et positivisme

Jeudi 26 avril 2018, à partir de 14 heures

Session  :  les bibliothèques populaires

La Bibliothèque des Amis de l’instruction du troisième arrondissement de Paris. Michel ROSZEWITCH   et  Michel BLANC
La Bibliothèque (populaire) communale de Vernon : une tentative originale de transmission des savoirs dans une petite ville de province sous le Second Empire libéral. Agnès SANDRAS
Contribution à l’histoire des bibliothèques populaires parisiennes : la bibliothèque populaire du XXe arrondissement de Paris. Christiane DEMEULENAERE-DOUYÈRE
Les ouvriers, les femmes et l’éducation par le livre dans le projet politique de Flora Tristan (1803-1844). Isabelle MATAMOROS
La « pénétration » positiviste dans les bibliothèques populaires à la fin du XIXe siècle. Annie PETIT
Des savoirs historiques pour le peuple ? Diffusion et lecture des livres de Victor Duruy dans les bibliothèques populaires (1860-1914). Jean-Charles GESLOT

  • En avril et mai, on parlera des cours d’adultes (qui ont entraîné la création de bibliothèques populaires) et des bibliothèques populaires à la Bibliothèque nationale de France, dans le cadre des ateliers ouverts « Émanciper le peuple par le savoir » ?

Jeudi 12 avril 2018, 14h30 – 17h, salle 70

Carole Christen, « Une expérimentation d’éducation populaire au XIXe siècle : les cours du soir destinés aux adultes »

Jeudi 3 mai 2018, 14h30 – 17h, salle 70

Agnès Sandras, « Le choix des ouvrages dans les premières bibliothèques populaires : instruction et/ou délassement ? (1861-1870) »

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.