Auguste Perdonnet, soutien efficace des premières bibliothèques populaires ? (II/ De la Halle-aux-draps aux bibliothèques des amis de l’Instruction)

La dernière décennie du Second Empire voit la fondation et la multiplication des bibliothèques populaires. Mais qui est le fondateur des bibliothèques populaires ? Cette question, est officiellement tranchée, mais de manière très ambigüe, par le pouvoir impérial qui décerne une médaille à « Girard – Pour la participation à la création des bibliothèques populaires … Continuer la lecture de Auguste Perdonnet, soutien efficace des premières bibliothèques populaires ? (II/ De la Halle-aux-draps aux bibliothèques des amis de l’Instruction)

Auguste Perdonnet, soutien efficace des premières bibliothèques populaires ? (I/ Un ingénieur des chemins de fer passionné par l’instruction du peuple)

La tradition associative de la Bibliothèque des Amis de l’Instruction a dès le XIXe siècle identifié son héros fondateur, Jean-Baptiste Girard1. Cette tradition, confortée par le colloque de 19842, a mis à l’honneur la figure de l’ouvrier méritant, arrivé peu instruit à Paris, et que des rencontres politiques auraient déterminé à s’émanciper grâce à la lecture. … Continuer la lecture de Auguste Perdonnet, soutien efficace des premières bibliothèques populaires ? (I/ Un ingénieur des chemins de fer passionné par l’instruction du peuple)

Les réseaux des premiers acteurs de la BAI-III : César Daly

DALY, César Denis (1811-1894)   [Cette fiche appartient au projet « Les réseaux des premiers acteurs de la Bibliothèque des Amis de l’Instruction sous le Second Empire » (voir ici)] César Daly a 50 ans en 1861. Architecte reconnu, il est le fondateur de la Revue générale de l’architecture et des travaux publics. Proche des Fouriéristes, ami … Continuer la lecture de Les réseaux des premiers acteurs de la BAI-III : César Daly

Les réseaux des premiers acteurs de la BAI-III : Hippolyte Landrin

LANDRIN, Hippolyte (1842-1926) [Cette fiche appartient au projet « Les réseaux des premiers acteurs de la Bibliothèque des Amis de l’Instruction sous le Second Empire » (voir ici)] Né à Paris, bronzier dès l’âge de 16 ans, il est élève des cours du soir. En 1861, à 19 ans, il s’engage à la BAI-III. Il est élu … Continuer la lecture de Les réseaux des premiers acteurs de la BAI-III : Hippolyte Landrin

Des liens historiques étroits entre les premières Bibliothèques des Amis de l’instruction et l’Association philotechnique

Ce billet a pour auteures Louise Oudin et Agnès Sandras NB : les indications [Voir la fiche…] correspondent aux billets réseau des premiers lecteurs de la BAI-III déjà en ligne (avec lien cliquable) ou à venir (sans lien pour le moment). Dès les premiers récits concernant la fondation de la première Bibliothèque des Amis de … Continuer la lecture de Des liens historiques étroits entre les premières Bibliothèques des Amis de l’instruction et l’Association philotechnique

Les réseaux des premiers acteurs de la BAI-III : Charles Blanchet

BLANCHET, Pierre Armand Charles (1819-1900) NB : Cette fiche appartient au projet « Les réseaux des premiers acteurs de la Bibliothèque des Amis de l’Instruction sous le Second Empire » (voir ici) Héritier d’une célèbre famille de facteurs de clavecins, dirigeant d’une entreprise de fabrication de pianos, notable proche du pouvoir (membre du tribunal de commerce, maire … Continuer la lecture de Les réseaux des premiers acteurs de la BAI-III : Charles Blanchet

Les réseaux des premiers acteurs de la Bibliothèque des Amis de l’Instruction sous le Second Empire

Par Agnès Sandras, Geneviève Deblock, Louise Oudin   Ce billet annonce une série qui aura pour but d’approcher le plus possible, grâce aux documents de toutes sortes désormais numérisés, les réseaux préexistant entre les hommes qui ont fondé la première véritable bibliothèque populaire en 18611. La Bibliothèque des Amis de l’Instruction du troisième arrondissement (BAI-III) … Continuer la lecture de Les réseaux des premiers acteurs de la Bibliothèque des Amis de l’Instruction sous le Second Empire

Quand Le Charivari défendait la liberté de lire pour les masses (1867-1868)

En  1867 et 1868 les rédacteurs du Charivari se lancent dans la défense des bibliothèques populaires et à travers elles dans un combat pour l’accès pour tous à l’ensemble des livres. En effet, la lecture du peuple est encore surveillée par les instances politiques et religieuses, par crainte des « mauvais livres » qui entraineraient dépravation et … Continuer la lecture de Quand Le Charivari défendait la liberté de lire pour les masses (1867-1868)

Patronymes répandus… chercheurs à l’affût ? quand un frère Girard en cache un autre

Ce billet poursuit un travail de longue haleine destiné à reconstituer les biographies des fondateurs de la Bibliothèque des Amis de l’Instruction. En effet, la première véritable bibliothèque populaire est imaginée et mise en route par des gens aux trajectoires sociales et politiques très variées – on l’a vu avec les derniers billets sur Plomb, … Continuer la lecture de Patronymes répandus… chercheurs à l’affût ? quand un frère Girard en cache un autre

Charles-Honoré Plomb, premier bibliothécaire de la BAI-III

Les biographies des premiers fondateurs des Bibliothèques des Amis de l’Instruction (BAI) sont toujours emplies de surprises, et riches d’enseignements sur les trajectoires socio-professionnelles du second dix-neuvième siècle (Voir les différents billets de ce carnet sur Jean-Baptiste Girard, Auguste Vorbe, etc.). C’est le cas de  Charles-Honoré Plomb, premier bibliothécaire de la Bibliothèque des Amis de … Continuer la lecture de Charles-Honoré Plomb, premier bibliothécaire de la BAI-III

Le journal La Presse et les bibliothèques populaires

J’ai déjà souligné dans d’autres articles le rôle de journaux comme Le Petit Parisien (voir ici)  et Le Siècle (voir ici)  dans la défense et la promotion des bibliothèques populaires. Jules Claretie évoque, dans son Rapport sur la fondation d’une bibliothèque communale et d’une salle de lectures et conférences dans chacun des arrondissements de Paris1, … Continuer la lecture de Le journal La Presse et les bibliothèques populaires

La Bibliothèque des Amis de l’Instruction du XIXe arrondissement (Partie II – LA BIBLIOTHÈQUE DE LA VILLETTE)

On a vu dans le précédent billet que la Bibliothèque des Amis de l’Instruction du XIXe arrondissement (BAI-XIX) est née dans le quartier de la Villette en 1868 grâce aux efforts d’Auguste Vorbe et aux dons du  bibliophile Jacob. Les documents conservés par les Archives de la Ville de Paris, les statuts imprimés et quelques … Continuer la lecture de La Bibliothèque des Amis de l’Instruction du XIXe arrondissement (Partie II – LA BIBLIOTHÈQUE DE LA VILLETTE)

Une lettre de J.B. Girard de 1868 : un nouveau précieux témoignage

Dans un billet de ce carnet intitulé : « Timothée Trimm, Le Petit Journal, et les bibliothèques populaires » Agnès Sandras nous rappelle les principaux traits de la personnalité du rédacteur en chef du quotidien à un sou, et son action, décriée parfois, en faveur de l’instruction du peuple. C’est ainsi que nous prenons connaissance … Continuer la lecture de Une lettre de J.B. Girard de 1868 : un nouveau précieux témoignage

« C’est par les femmes que se fera la complète émancipation des consciences » : Marie-Louise Gagneur, les associations ouvrières et les bibliothèques populaires

  Lors de l’affaire des bibliothèques populaires de Saint-Étienne en 18671,  le journal Le Siècle, inlassable défenseur des bibliothèques populaires, donne quelques indications ironiques sur les ouvrages incriminés : Une pétition, dont le but est de signaler au sénat le danger des bibliothèques populaires, n’a pu réunir, à Saint-Étienne, que cent deux signatures, parmi lesquelles … Continuer la lecture de « C’est par les femmes que se fera la complète émancipation des consciences » : Marie-Louise Gagneur, les associations ouvrières et les bibliothèques populaires

Le Siècle à la rescousse des bibliothèques populaires sous le Second Empire (III – 1867, année cruciale)

On a vu dans un précédent billet le combat très solitaire du journal Le Siècle pour soutenir les fondateurs des bibliothèques populaires devant les difficultés administratives variées qu’ils rencontraient en 1866. En effet, si le pouvoir impérial était plutôt favorable à une prise en charge privée de l’instruction privée, il redoutait des troubles politiques liés aux … Continuer la lecture de Le Siècle à la rescousse des bibliothèques populaires sous le Second Empire (III – 1867, année cruciale)