Les bibliothèques populaires à l’Exposition universelle de 1867 (1. Une participation encouragée)

L’Exposition universelle de 1867 se caractérise par son ambition. Dix groupes sont organisés, fédérés par des questions transverses telles que la question sociale vue, il faut le souligner d’emblée, à travers le prisme des élites1. Les jeunes bibliothèques populaires n’ont pas échappé à cette revue d’ensemble. Elles relèvent de la classe 90, groupe X.   … Continuer la lecture de Les bibliothèques populaires à l’Exposition universelle de 1867 (1. Une participation encouragée)

Les noms instructifs des bibliothèques populaires

On demande souvent aux bénévoles de la « bibliothèque des Amis de l’Instruction » d’où vient ce nom qui « fleure bon sa Troisième République ». Hélas! la petite bibliothèque a en réalité été fondée en 1861, et il n’ y a pas d’archives donnant les raisons exactes du choix de son nom. Rappelons seulement qu’elle est née de … Continuer la lecture de Les noms instructifs des bibliothèques populaires

Fallait-il effrayer ces jeunes imaginations par l’excès de livres arides dans nos catalogues ?

     « Fallait-il effrayer ces jeunes imaginations par l’excès de livres arides dans nos catalogues ? » Si la formulation de cette phrase fleure bon le XIXe siècle, sa modernité est incontestable. Et pourtant, elle date de 1873. On la trouve dans un extrait du rapport de la Bibliothèque populaire de Sète envoyé au Bulletin de la … Continuer la lecture de Fallait-il effrayer ces jeunes imaginations par l’excès de livres arides dans nos catalogues ?

Patronymes répandus… chercheurs perdus? Et si on parlait de Jean-Baptiste Girard, « fondateur » de la Bibliothèque des amis de l’Instruction?

  Patronymes répandus … chercheurs perdus ? Il y a des chercheurs vernis. Le personnage qui les intéresse porte un nom unique entre tous et n’a pas multiplié les professions. Et il y a des chercheurs qui errent entre des homonymes, des récits de vie, des mythologies savamment (dé)construites… Le héros de la Bibliothèque des Amis … Continuer la lecture de Patronymes répandus… chercheurs perdus? Et si on parlait de Jean-Baptiste Girard, « fondateur » de la Bibliothèque des amis de l’Instruction?

« Est-ce que vous croyez que vous allez tailler au peuple ses lectures ? » (Sainte-Beuve, 25 juin 1867)

     Dans les années 1860, l’évidence est là : on n’empêchera pas le peuple de lire. Mais d’aucuns espèrent encore que les lectures populaires peuvent être canalisées, dirigées. Et que les bibliothèques populaires se mettront précisément au service des « bonnes lectures »… C’est sans compter l’entêtement dudit « peuple » qui compte accéder à tous les livres, aidé par … Continuer la lecture de « Est-ce que vous croyez que vous allez tailler au peuple ses lectures ? » (Sainte-Beuve, 25 juin 1867)