Les réseaux des premiers acteurs de la BAI-III : Marie PAUL dit Paul-Marie

PAUL (1830-1882) Marie, dit PAUL-MARIE

 

Parisien de naissance, issu d’une famille ouvrière, il suit les cours de l’Association philotechnique, adhère à la BAI-III et participe activement à la fondation de la BAI-XVIII en 1862.

 

NB : Toute information complémentaire sera la bienvenue …

Nom : PAUL

Prénom : Jean Baptiste Marie

N° d’ordre dans le registre dit des inscriptions de la BAI-III : numéro 18 ; après François BAZIN [voir fiche BAZIN] lecteur n° 17, et avec des élèves de l’Association philotechnique (APH)

Rôle dans la BAI : aide le bibliothécaire PLOMB1 [voir fiche PLOMB]

État civil et famille :

Jean Baptiste Marie PAUL dit PAUL MARIE naît à Paris le 21 janvier 1830 (5e arr. ancien), de Simon Théodore PAUL, plombier en 1861, et Louise Charlotte Lucile ROUSSEAU2. Ses parents s’étaient mariés à Paris, ancien 3e arrdt, le 15 juin 18223. Il a un frère, Henri Marie, né le 26 mai 1831 dans le 5e arrdt ancien, qui sera témoin à son mariage4.

Lors de son mariage, le 21 septembre 1861, Paul Marie a 30 ans. Il est dessinateur sur étoffes, et demeure 29 rue des Poissonniers (18e arrdt). Ses parents, demeurent à Paris, 24 rue de l’Orillon (11e arrdt). François BAZIN, son professeur d’histoire et géographie à l’APH, est l’un des témoins et se présente comme employé5.

Paul Marie épouse Anne Clémentine MÉAUX, qui est blanchisseuse. Née à Bouxières (Meurthe-et-Moselle) le 17 novembre 1841, elle est mineure6. Elle demeure à Paris, 15 rue des Martyrs, et de droit chez ses parents Joseph MEAUX et Jeanne CHENOT, propriétaires à Bouxières. Son adresse à Paris est aussi celle de son oncle par alliance, mosellan lui aussi, Louis BOUDOT, témoin à leur mariage. Il est l’époux de Anne-Marie CHENOT, sœur aînée de Jeanne CHENOT. Anne Clémentine est donc à Paris sous la protection de ses oncles et tantes, et certainement hébergée par le couple BOUDOT. Lors du recensement de 1872, Anne-Marie et Louis BOUDOT se disent photographes7.

Une fille, Lucie Céline, naît le 25 janvier 1877 au 32 rue de Paris à Rosny-Sous-Bois. Elle épouse, le 7 décembre 1895, Louis Jules BARBIER, employé aux chemins de fer, né à Pontoise le 1er juillet 1873. Elle est alors blanchisseuse comme sa mère. Elle décèdera à Paris, 14e arrdt, le 5 juin 19598.

PAUL MARIE décède à l’âge de 52 ans, le 22 juin 1882, 17 rue de Paris à Rosny-Sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Son épouse a 42 ans et sa fille a 6 ans9.

Anne Clémentine se remarie à Rosny-Sous-Bois le 27 octobre 1888 avec Léon Elisée LEMARCHAND (1863-1890), qui est garde moulin10. Elle décède le 21 janvier 1916, 18 rue Racine à Montrouge (futurs Hauts-de-Seine)11.

Profession(s) :

Dessinateur pour châles (lors de son inscription à l’APH).

Dessinateur sur étoffes (en 1861, lors de son mariage).

Adresses connues :

Il habite 29 rue des Poissonniers lors de son mariage

46 rue des Bois, près de la porte Saint-Gervais, Belleville (20e arrdt) en 186412 ;

17 rue de Paris à Rosny-Sous-Bois lors de son décès.

 

Liens avec l’Association Philotechnique et/ou polytechnique13

Il suit les cours de l’Association philotechnique durant au moins 4 ans, et reçoit des prix :

-Pour l’année 1856 /57, 1ère mention de chimie 2ème année (professeur Ernest BAUDRIMONT, pharmacien en chef de l’hôpital Sainte-Eugénie, 22 rue Saint-Victor, lecteur n°139).

-Pour l’année1858-59 : Physique, 1e année, 1e mention ; hygiène et médecine usuelle, 1e année, hors concours, 2e année 1er prix. Médaille de bronze et un livret de la Caisse d’épargne (professeur Félix HÉMENT, enseignant à l’école Turgot et au collège Chaptal, 67 rue Taitbout, lecteur n° 221). Une médaille de bronze lui est octroyée pour un premier prix et une mention14.

-Pour l’année 1859-60 : langue française, 1e année (professeur Émile MARGUERIN [voir fiche MARGUERIN], lecteur n° 10, remplacé par GALLIEN ), 2e mention ; chimie 1e année, 1er prix. Médaille de bronze et un livret de la Caisse d’épargne.

-Pour l’année 1860-61 : Physique, 2e année, 1er prix ; géographie, 1er prix. Médaille de bronze15.

Appartenance à un courant d’idées, un mouvement politique : non repérée

Appartenance à une société de bienfaisance, une association : non repérée

Adhésion à la Société Franklin : non repérée

Relations repérées avec d’autres membres de la BAI-III

Réseau de l’Association philotechnique : comme compagnons de cours, il connaît Jean-Baptiste GIRARD [voir fiche et billets  GIRARD], lecteur n° 1, Charles Honoré PLOMB [voir fiche et billets PLOMB], lecteur n° 23 (année 1856-1857) ;

Jean CHARDAR [voir fiche CHARDAR], lecteur n° 4 ; Zéphirin CLOUET [voir fiche CLOUET] lecteur n° 5 ; Alphonse PASCAL [voir fiche PASCAL] lecteur n° 7 ; Henri MICHEL [voir fiche MICHEL], lecteur n° 16 ; Charles-Honoré PLOMB [voir fiche PLOMB], lecteur n°23 ; Louis CLAUDIN, lecteur n° 74 ; Charles MURET, lecteur n° 181 (années 1858-1859) ;

Jean CHARDAR [voir fiche CHARDAR], lecteur n° 4 ; Henry BRIELE, lecteur n° 81 (année 1859-1860) ;

Victor BELLAMY [voir fiche BELLAMY], lecteur n° 13 ; Henri MICHEL [voir fiche MICHEL] suit les cours de Ernest BAUDRIMONT, lecteur n° 139 ; Félix HÉMENT, lecteur n° 221 ; HÉBERT, donateur de livres ; François BAZIN [voir fiche BAZIN], lecteur n°17 et témoin à son mariage.

Relations repérées avec d’autres fondateurs de bibliothèques populaires :

  • en 1862, il est un des deux vice-présidents de la BAI-XVIII, dont il est membre-fondateur
  •  avec Jean-Baptiste GIRARD [voir fiche et billets GIRARD], lecteur n°1 , Mathieu Auguste LAMOUROUX [voir fiche LAMOUROUX] lecteur n° 27, attaché à l’administration des finances, président directeur de la BAI-XVIII ; Adolphe-Albert DUBOIS, lecteur n° 457, employé aux chemins de fer de l’Est , LEVY- LIPPMANN, dessinateur aux chemins de fer du Nord, lecteur n° 311 ; Joseph MAILLARD, déclarant lors du décès de PAUL-MARIE, est dessinateur lui aussi, et sera un des bibliothécaires de la BAI-XVIII (lien de parenté avec Édouard, lecteur n° 502 de la BAI-III ?)16.

Éléments biographiques complémentaires :

Jean Baptiste Marie PAUL prend au cours de sa vie le pseudonyme de Paul Marie. Cela entraine des difficultés d’identification, comme on le voit dès 1859 sur la médaille qui lui est décernée par la société philotechnique, puis dans la Bibliographie de la France ou l’ Inventaire du Fonds français du département des estampes de la Bibliothèque nationale, où il est mentionné sous le nom de Marie, prénom Paul. On conserve de lui une série de 40 lithographies décoratives de belle qualité, ainsi que des illustrations de livres pour enfants.

Productions de la personne :

[Voir la notice d’autorité du catalogue de la BnF :  Marie, Paul. Illustrateur.]

Les décorations Égyptiennes, Paris, Nadaud & Cie éditeur, 1880. Dessins de Paul Marie, lithographies de E. Debénais. BnF, Département des Estampes et de la photographie, cote SNR-3 (MARIE, Paul). Cliché G. Deblock.

Les décorations Égyptiennes, 40 planches sur papier de Chine, Paris, Nadaud & Cie éditeur, 1881. Dessins de Paul Marie ; lithographies de E. Debénais. « Cet ouvrage s’adresse spécialement à MM. les fabricants et dessinateurs de bijouterie, de céramique, de papiers de tenture, d’étoffes d’ameublement et autres, de dentelles, etc. ». 75 fr.17.

Victorine VALLAT, Lia l’intrépide, ill. P. Marie. Paris, Émile Gaillard, vers 1900. BnF, Département Littérature et art. Cote : 2000-17664. Cliché G. Deblock.

Victorine VALLAT, Lia l’intrépide, ill. P. Marie. Paris, imprimé et relié dans les ateliers Émile Gaillard, 37 rue Gandon sd18.

 

Abréviations :

APH : Association philotechnique.

Arrdt : arrondissement

BAI : Bibliothèque des Amis de l’Instruction (les chiffres romains précisent l’arrondissement)

COLL84 : Actes du colloque de 1984

CR : comptes rendus imprimés des BAI, conservés par différentes bibliothèques.

Auteur principal de la fiche : Geneviève Deblock

Fiche publiée le 2 octobre 2021.

Cette fiche appartient au projet « Les réseaux des premiers acteurs de la Bibliothèque des Amis de l’Instruction sous le Second Empire » (voir ici).

Cite this article as: Geneviève et Pierre Deblock, "Les réseaux des premiers acteurs de la BAI-III : Marie PAUL dit Paul-Marie," in Bibliothèques populaires, 02/10/2021, https://bai.hypotheses.org/5087.

  1. CR BAI-III : Rapport Grandeau. []
  2. ADVP, 1830 ; Union des cercles généalogiques lorrains, 1861 []
  3. ADVP, 1822. []
  4. ADVP, 1831. []
  5. ADVP, 1861. Témoins : son frère Henri PAUL, 30 ans, tapissier, 21 rue Rochechouart, François BAZIN, 31 ans, employé, 36 Bd du Temple, Louis HOUDOT, sic pour BOUDOT, 39 ans, photographe, 15 rue des Martyrs, même adresse que la mariée, Joseph CHENOT, 53 ans, mécanicien, 132 avenue de Clichy, oncle de l’épouse. []
  6. Elle a trois sœurs et un frère, Anne Marie, 1843-1844, Joseph né en 1845, Marguerite,1848-1848, et Apolline née en 1850. AD54. Voir la généalogie de la famille ici. []
  7. AD54, naissance le 20 août 1823 de Anne-Marie Chenot, fille de Anne Louise Gillet et Charles François Chenot ; AD54 mariage de sa sœur Jeanne Chenot avec Joseph Meaux le 9 février 1841 à Louvigny ; AD95, recensement de 1872 à Herblay ; AD95, acte de décès de Anne-Marie Chenot le 27 janvier 1879 à Herblay. []
  8. AD93, 1877, acte de naissance de Lucie Céline. Déclarants : son père Jean Baptiste Marie PAUL, Sulpice François LEROY, grainetier, 54 ans, 32 rue de Paris à Rosny-Sous-Bois, et Émile Rose AUXERRE, charron, 32 ans, 17 rue de Paris ; AD93, 1895, acte de mariage de Lucie Céline. Témoins : Florent Germain BERTRAND, 43 ans, employé aux chemins de fer, et Joseph COTTIN, 53 ans, employé à la Compagnie des chemins de fer du Nord, tous deux amis de l’époux ; Louis GARCIN, 55 ans, imprimeur, cousin germain de l’épouse du côté maternel, Paul MOUTON, 56 ans, dessinateur, ami de l’épouse. []
  9. AD93, 1882. Déclarants : Joseph Isidore MAILLARD, 55 ans, dessinateur, 15 rue des Jeuneurs à Paris, et Émile Rose AUXERRE, 38 ans, maître charron, 17 rue de Paris à Rosny-Sous-Bois, amis du défunt. []
  10. AD93,1888, remariage de Anne Clémentine MÉAUX []
  11. AD92, 1816. Déclarants : Louis BARBIER gendre de la défunte, 43 ans, employé de bureau, demeurant 18 rue Racine ; François HUDENT, 56 ans, journalier, demeurant 42 Grand-Rue. []
  12. CRBAI-XVIII, 1864, p. 14-16. []
  13. Établis d’après les Palmarès, Recueil Association Philotechnique conservé par le département Philosophie, histoire, sciences de l’homme de la BnF. []
  14. voir ill. in “Des liens historiques étroits entre les premières Bibliothèques des Amis de l’instruction et l’Association philotechnique,” in Bibliothèques populaires, 30/03/2021, https://bai.hypotheses.org/4793 []
  15. Société philotechnique pour l’instruction gratuite des ouvriers…, années 1856-57, 1858-59, 1859-60, 1860-61. Voir “Des liens historiques étroits entre les premières Bibliothèques des Amis de l’instruction et l’Association philotechnique,” in Bibliothèques populaires, 30/03/2021, https://bai.hypotheses.org/4793 []
  16. CRBAI-XVIII, 1864, p. 14-16 ; Colloque 84. []
  17. Inventaire du Fonds français de la Bibliothèque nationale, département des estampes, tome XV, MARIE, Paul [erreur, pour PAUL, Marie], dessinateur et décorateur. []
  18. Illustrateur de livres pour enfants. []

Une réflexion sur « Les réseaux des premiers acteurs de la BAI-III : Marie PAUL dit Paul-Marie »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.