Prêter des livres à toutes et à tous

ctus

« Article 11. Chaque personne inscrite reçoit un livret dans lequel on émarge le payement du droit d’inscription et des cotisations mensuelles. …
Le bibliothécaire inscrit aussi dans ce livret les livres confiés à celui qui en est porteur; il y accuse réception de ces livres à leur retour. »

Dès son ouverture en 1861, le droit d’emprunter les livres est inscrit dans les statuts de la bibliothèque des amis de l’instruction du 3e arrondissement.

Dans le cadre du séminaire « Conférence d’Histoire et civilisation du livre », animé par Frédéric Barbier à l’École pratique des hautes études, IVe Section (Sciences historiques et philologiques), Agnès Sandras interviendra le lundi 17 décembre 2012 pour rendre compte de l’inventivité des bibliothèques des Amis de l’Instruction dans ce domaine durant les années 1861-1914.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.